Classes de Français au Collège

Le coup de pouce adéquat !

 

La toponymie


-La toponymie, c’est l’étude des noms propres qui désignent des noms de lieux (ville, village, pays …).

-La toponymie nous dit quel est le sens de ce nom de lieu, son origine, qui lui adonné ce nom, quand et pourquoi.
Exemple :
Alger, l’antique Ikosium ou l’île aux mouettes, est surnommée el Bahdja, el mahroussa ou « la blanche ». Elle a été fondée au VII ème siècle avant l’ère chretienne.

Activités :
1-Complète chaque toponymie par les mots adéquats pris dans la liste suivante :
Soleil, passage, lion, roses, Essedif, couche, Belda, extrémité, Noir.

a-Le mot Tipasa signifie « lieu de … ».
b-Blida ou … « petite ville », plutôt appelée plus tard ville des …
c-Tissem, en Berbère, signifie lieu où l’on se … et silt signifie …
d-Sétif, son appellation viendrait du mot punique « … » signifiant « … ».
e-« El Tarf » qui signifie « … ».
f-Souk Ahras, tire son nom du mot amazigh « Ahras » qui signifie …

2-Même consigne que le n°1 avec la liste suivante :
El Bahia, Timi, Ghar, Theveste, rivière, Touat, grotte, Souf, Daïa, Izouf.

a-Tébessa, les Romains l’ont appelée « … ».
b-El Oued ou le … tire son nom d’une rivière abondante : « l’oued … » la … qui murmure.
c-Oran, … , elle porte bien son nom. Ravissante, en effet, bien animée, accueillante à souhait et surtout hospitalière.
d-On s’accorde à dire que l’appellation Ghradaïa ou (Taghardaït) en Mozabite provient d’une légende par laquelle ont été associés les termes « … » qui signifie la … et le prénom « … », une jeune femme anachorète qui y vivait en solitaire après qu’elle eut perdu sa caravane.
e-Adrar est la capitale du … appelée jadis « … ».

Solutions ...




Contactez-nous par email
classesfle@yahoo.com
contact@classesdefrancais.com

Nombre de visiteurs: 1649505
Suivez-nous sur les réseaux sociaux